Categories

Accueil > Enfants > Emotions > Non à la fessée... Oui à l’approche Empathique

6 janvier 2017
Manuella

Non à la fessée...
Oui à l’approche Empathique

Je trouve cela très important que la fessée soit enfin interdite en France.
Mais, interdire pour interdire cela n’a pas vraiment beaucoup d’effet si l’on ne comprend pas pourquoi c’est important de ne pas le faire, et surtout... que faire à la place ?

Cette petite vidéo est un aperçu de ce que l’on peut mettre en place en tant que parent.

C’est vraiment un changement de regard sur les comportements de nos enfants et sur nos propres réactions souvent "automatiques"

Prenons un peu de recul sur notre quotidien de parent, observons nous, observons nos enfants...

« Vous dites :
— C’est épuisant de s’occuper des enfants.
Vous avez raison.
Vous ajoutez :
— Parce que nous devons nous mettre à leur niveau. Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser.
Là, vous vous trompez. Ce n’est pas tant cela qui fatigue le plus, que le fait d’être obligé de nous élever jusqu’à la hauteur de leurs sentiments.
De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre.
Pour ne pas les blesser. » Janusz Korczak

Version imprimable de cet article Version imprimable

Partager